L’emprunt travaux pour financer votre projet de travaux dans votre maison

financer projet de travaux

Les travaux de rénovation, d’agrandissement, qu’ils soient réalisés par soi même ou par des professionnels demandent toujours de lourdes charges. Le crédit travaux a été mis en place dans le but de financer les dépenses liées à ce projet.

Quel type de crédit pour financer les travaux ?

Comme son nom l’indique, le crédit travaux est un prêt bancaire accordé par les organismes financiers dans le but de payer les dépenses liées aux travaux de rénovation, d’aménagement ou d’habillement. Les fonds octroyés par la banque peuvent aussi bien financer les travaux dans les résidences principales que secondaires. Outre les travaux de réhabilitation, ce type de crédit permet également de financer les œuvres d’amélioration du confort d’un habitat (travaux d’isolation, installation de panneaux solaires…). Grâce à la simulation de prêt travaux, il est possible de connaître à l’avance l’intérêt de l’emprunt. Cependant, ce dernier doit être en accord avec la capacité de remboursement de l’emprunteur. L’emprunt travaux est un prêt à la consommation. Ses conditions d’obtention sont très flexibles. En effet, l’utilisation des fonds pour ce type d’emprunt ne demande aucun justificatif. Selon ses besoins, l’emprunteur peut choisir entre les deux types de prêt de la catégorie du crédit à la consommation. Le prêt personnel, en premier lieu, est un crédit destiné à financer tous les types de projet (travaux, vacances…). Il est en mesure de financer les prestations jusqu’à un seuil de 75 000 euros. Une fois le remboursement de l’emprunt effectué, le contrat de prêt est clôturé. Le crédit renouvelable quant à lui fait bénéficier d’un financement grâce à une réserve d’argent. Pour ce type de crédit, la réserve de fond demeure même si le remboursement de l’emprunt est achevé. Outre le crédit personnel, il existe un autre moyen de financement pour aider dans les travaux d’amélioration de logement. Il s’agit du prêt affecté. Ce type de crédit est spécialement destiné à l’achat d’un produit ou d’un service spécifique. Il demande la présentation de justificatifs. Et comme pour tout autre emprunt, le taux d’intérêt du prêt augmente au fur et à mesure que sa durée se prolonge. Généralement, le taux pour ce type de prêt est d’environ 4,5 et 9%. En tant qu’une des catégories du crédit à la consommation, le prêt affecté convient aux travaux de moins de 75 000 euros. Ainsi, pour chaque projet, il existe le moyen de financement adapté. Le site de crédit travaux en ligne vous propose de comparer nos meilleures offres avec la simulation prêt travauxcliquez pour en savoir plus.

Les conditions pour obtenir un emprunt travaux

Comme mentionné auparavant, le crédit permet de financer tous travaux dans les limites des 75 000 euros. Pour obtenir cette aide financière, il faut respecter certaines conditions. Afin d’accepter les demandes des emprunteurs, les banques vérifient en premier lieu leur état financier : taux d’endettement, revenus, capacité de remboursement … Des pièces justificatives sont donc indispensables. Certains banques et établissements financiers demandent des devis d’entreprise lorsque le financement atteint une certaine somme. Il en est de même pour le crédit affecté. Dans le cas où les conditions ci-dessus ne sont pas respectées, le contrat prend immédiatement fin. Pour ce qui est du remboursement de la dette, il ne commence qu’une fois les travaux finis.

Pourquoi demander un emprunt travaux ?

Le principal avantage d’un crédit personnel réside dans le fait que son utilisation n’est pas restreinte. À la signature du contrat, l’emprunteur est informé des caractéristiques du prêt : la valeur des mensualités, les intérêts, le taux annuel effectif global … Avec le crédit travaux, toutes les interventions réalisées par le professionnel doivent respecter les normes en vigueur. Il s’agit d’une option plus sécuritaire. Dans le cas contraire, l’emprunteur a le droit d’annuler le contrat. Ce type de crédit offre également un taux d’intérêt particulièrement intéressant : plus avantageux que celui du crédit personnel. Dans le cas où la valeur de l’emprunt dépasse les 75 000 euros, l’emprunteur doit demander le crédit immobilier.