Les 6 étapes clés de la construction d’une maison

Construction de maison

Publié le : 22 février 20225 mins de lecture

Votre décision est désormais entérinée. Vous avez en effet fait le choix de vous lancer dans un projet de projet de construction de maison. Pour que cette dernière soit conforme à vos attentes et exigences, vous allez devoir vous montrer patient et bien organisé. Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Vous doutez de la marche à suivre ? Plongez-vous alors sans plus attendre dans la lecture du texte ci-dessous !

1. Le choix de l’emplacement

Avant de penser au choix des matériaux ou aux différentes démarches administratives pour construire sa maison, il est préférable de trouver l’emplacement de la future maison. Ce choix ne doit surtout pas être pris à la légère ! Il déterminera en effet votre confort (à l’image par exemple de la proximité des établissements scolaires pour les enfants, du lieu de travail ou de grands axes routiers) mais aussi le potentiel de revente de l’habitation. Une fois la recherche d’un terrain terminée, vous devrez vous assurer de sa constructibilité. N’hésitez pas par exemple à faire intervenir un géotechnicien. Lui seul peut vous fournir une analyse détaillée du sous-sol. Vous saurez si la construction est réalisable ou si des travaux d’aménagement doivent être effectués avant le démarrage réel du chantier, ce qui impactera nécessairement votre budget.

À lire en complément : Constuire la maison de ses rêves en Belgique

2. Le plan de construction

Vous devrez tout d’abord vous renseigner au sujet des règles à respecter. Par exemple, savez-vous que si la superficie de la future habitation excède 170 mètres carrés, vous devrez nécessairement faire appel aux services d’un architecte reconnu et certifié par l’État ? Dans le cas contraire, vous pouvez parfaitement vous contenter de contacter des constructeurs de maisons. Ces derniers disposent en effet de catalogues dans lesquels vous pourrez choisir le style de construction (maison de plain-pied, avec un étage, etc.) ou encore l’architecture de la maison.

À lire en complément : Quelle solution pour construire une maison en Bretagne ?

3. Le permis de construire

Ce document est indispensable pour réaliser les travaux. Sans lui, vous vous exposez à la destruction du logement et à très lourdes sanctions financières. Pour l’obtenir, vous devrez contacter la mairie de la commune qui accueillera la future construction. Déposez un dossier complet en intégrant à votre demande tous les documents que vous jugerez utiles. Il peut, par exemple, s’agir du plan de situation du terrain, du plan de masse des constructions à édifier voire du plan en coupe du terrain et de la construction. Les prestataires qui vous accompagnent tout au long du projet peuvent aussi prendre en charge cette démarche. Consultez l’offre du constructeur pour en savoir plus !

4. Le financement

Comme bon nombre d’acquéreurs, vous allez emprunter de l’argent auprès d’un établissement bancaire afin de financer ce projet. Avant de chercher la meilleure offre, prenez le temps d’estimer correctement les différents coûts. Méfiez-vous aussi du poids des dépenses imprévues !

5. Les visites de chantier

À ce stade, les choses commencent enfin à devenir plus concrètes. Ce n’est pas pour cette raison que vous devrez vous relâcher. Bien au contraire, votre attention doit rester maximale. Il serait terriblement dangereux de venir sur le chantier uniquement pour la remise des clés. Les bonnes pratiques en la matière imposent plutôt des visites régulières (environ une fois tous les dix jours). L’idée consiste ici à identifier le plus rapidement possible tout problème pouvant entraîner un problème de livraison par la suite. Il peut s’agir d’une malfaçon, d’un non-respect partiel ou total des plans de conception de la maison ou encore d’un retard sur le planning prévisionnel. Lorsque vous fréquenterez le chantier, n’hésitez surtout pas à vous faire accompagner par un autre professionnel. N’oubliez pas non plus de prendre un maximum de photos afin de réduire tout risque de litige par la suite.

6. La réception du chantier

Enfin, les travaux sont terminés ! Est désormais venu le temps d’en vérifier la bonne conformité. Cette ultime visite est essentielle pour finaliser le projet. Elle doit valider le fait que la maison livrée soit bien conforme en tout point avec les plans. Dans le cas contraire, il vous faudrait émettre des réserves et trouver un accord avec le ou les professionnels concernés. Encore une fois, si vous compétences techniques sont limitées ou si vous préférez être accompagné dans cette démarche, n’ayez pas crainte de vous faire accompagner. Le professionnel possède une expérience et les connaissances suffisantes pour détecter des problèmes que vous n’aviez jamais décelés lors de vos visites régulières de chantier.

Plan du site