Découvrez les avantages du portage immobilier

portage immobilier

Lorsque des propriétaires de biens immobiliers rencontrent des difficultés financières, la vente devient inévitable. Cependant, il existe des solutions auxquelles envisager pour éviter la perte du bien tout en générant des liquidités, des services qui sont proposés par des agences.

Les solutions afin de générer des liquidités

Comme il est précisé sur ce site, la grande solution à envisager pour générer des liquidités serait de vendre le bien pour restituer les annuités restantes du prêt. Dans ce cas, le propriétaire perdrait définitivement la propriété de son bien. Recourir à un regroupement de crédits pourrait être aussi une autre solution, car cela consiste à réévaluer le prêt en cours pour l’ajuster à d’autres modalités plus accommodées, aucune vente ne serait réalisée dans ce cas. Malgré que l’opération de portage immobilier soit une alternative à la vente à réméré, les inconvénients arrivent surtout au moment où le propriétaire vendeur n’est plus en capacité de racheter son bien. Le bien est alors vendu à un tiers, l’investisseur récupérera sa mise et le vendeur percevra l’excédent de la vente. Les propriétaires peuvent aussi recourir à un portage immobilier ou à une vente à réméré, cependant, il existe quelques alternatives au portage immobilier et à la vente à réméré que pourraient recourir les propriétaires pour se sortir des impasses bancaires.

Le portage immobilier

Dans la majorité des cas, lorsque des propriétaires rencontrent des difficultés financières au moment du remboursement du crédit immobilier, ils rencontrent souvent la situation suivante, les biens hypothéqués seront saisis de suite et le montant de la vente servira à rembourser les encours. À partir du moment où les biens sont saisis puis mis à la vente, les propriétaires n’ont plus aucune possibilité de regagner leurs anciens biens, sauf s’ils le négocient aux acheteurs qui ont fait l’acquisition et de leur racheter. Il existe cependant un moyen d’éviter cette vente, soit de recourir au portage immobilier. Le portage immobilier a pour principe le transfert de bien à un investisseur en octroyant une faculté de rachat à un prix fixé. L’investisseur rachète le bien au propriétaire qui traverse une impasse bancaire au moment du remboursement de ses dettes. Cette vente permettrait de rembourser en intégralité les dettes du propriétaire en difficulté financière qui conserve en même temps son logement. Néanmoins, il doit un loyer à l’investisseur. L’objectif du portage immobilier est d’offrir aux propriétaires en difficulté de vendre une occasion de racheter leurs biens ultérieurement tout en les conservant. En suivant cette solution, les propriétaires disposeront de plus de liquidité leur permettant de procéder à des transactions financières. Le portage permet donc une option de rachat des biens, les propriétaires conservent leurs biens, mais ils occupent ces derniers en tant que locataires jusqu’à ce que tous les loyers soient acquittés. Les propriétaires reprendront les biens en tant que locataires jusqu’au recouvrement des dettes auprès de l’investisseur.

La vente à réméré

La vente à réméré ou réméré est une manière de vendre tenant son origine du Moyen-âge. C’est un procédé permettant de faire une restructuration des dettes des propriétaires. Participer à une vente à réméré leur permettrait d’acquérir une faculté de rachat auprès des acheteurs. Le principe de la vente à réméré est simple, il s’agit d’établir un contrat entre propriétaire vendeur et acheteur, qui stipulera que le propriétaire rachètera son bien vendu à condition de rembourser les frais divers après avoir restitué le prix principal à l’acheteur. Les frais divers sont souvent les d’entretien des biens, le montant des réparations et améliorations effectuées par l’acheteur, soit les dépenses qui auraient permis de créer une valeur ajoutée au bien immobilier. La vente à réméré est donc un contrat de vente qui conçoit une faculté de rachat. Ce contrat est valable pour les propriétaires vendeurs dans un délai maximal de soixante mois, plus précisément cinq ans. Passé au-delà de ce délai maximal, le contrat est caduc et il n’y a plus de possibilités de rachat. Si on apporte une analyse plus approfondie, la vente à réméré prend la forme d’un contrat de vente sous condition résolutoire, ce qui signifie que si le vendeur rachète le bien pendant la période conclue, la vente s’anéantit entièrement et les propriétaires récupèrent instantanément la propriété de leurs biens.

La vente à réméré et le potage immobilier : les différences

À la base, le réméré et le portage immobilier sont tous les deux conçus afin de donner temporairement aux propriétaires la propriété de leurs biens immobiliers en leur offrant une possibilité de les récupérer sous conditions. Il existe cependant une différence entre ces deux ventes. Le portage immobilier est un transfert temporaire du bien immobilier sans pourtant être une acquisition, le propriétaire devient locataire et paie progressivement un loyer à l’investisseur avant de pouvoir récupérer son bien. Tandis que la vente à réméré est une vente donnant droit au propriétaire de stopper les transactions de vente en rachetant son bien dans un délai imparti de cinq ans.